Comment s’initier à l’art de la photographie ?

La photographie est à la fois un art et une discipline qui peut prendre des années pour le comprendre et le maîtriser. Toutefois, pour bien s’initier, il est possible de le faire en ligne en s’appuyant sur des tutoriels gratuits ou alors, en apprenant tout simplement les bases en photographie comme on vous le présente à travers cet article. 

Les bases en photographie

Lorsqu’on débute dans l’univers de la photographie quel que soit le sujet à capturer ou le domaine que l’on va intégrer, on utilise bien souvent le mode automatique. Bien entendu, ce mode permet à un photographe en herbe de s’affranchir bien des obstacles en éclairage, en exposition, en gestion de l’ombre et même en sensibilité. Pourtant, un vrai professionnel se doit de relever chaque défi et de comprendre le mode de fonctionnement de son appareil. En général, quand on débute dans ce monde complexe, le choix de matériels s’impose : on parle alors du dispositif, de l’appareil, du flash et même du trépied car de nos jours, ce dernier se décline en plusieurs modèles. Bref, son appareil doit être son meilleur allié et non le contraire pour éviter de nombreuses contraintes, qui au final, nous amènera à changer d’appareil photo. En somme, pour bien démarrer ses séances, suivre une petite formation de photo gratuite est à privilégier. Ainsi, on saura quel appareil utilisé pour un débutant, comment gérer la lumière, comment éviter d’user du mode automatique… En s’inspirant sur les conseils d’un professionnel, on maitrisera facilement les bases de la photographie. 

Allier pratique et culture photographique

Combien même on connaît les bases en photographie, sans la pratique et une culture approfondie, on ne pourra jamais devenir un as. Dans le monde professionnel, les clients exigent souvent une grande compétence de la part du photographe et pas seulement que des compétences techniques mais aussi la créativité et la personnalité. Ces deux derniers critères restent pratiquement incontournables pour se démarquer et se faire un nom dans ce milieu. Ainsi, la pratique est donc à mettre en amont car c’est à travers celle-ci qu’on pourra faire une auto-évaluation de ses compétences et de ses capacités. En plus d’une formation de photo gratuite, il est possible de progresser rapidement notamment sur les paramètres essentiels ; diaphragme, flash, sensibilité, éclairage, ombre, exposition. Un photographe doit alors être en mesure d’improviser en cas de phénomène inattendu comme les aléas de la météo, une prise de vue assez complexe, etc. Bref, tout cela pour dire que tout ne se maîtrise pas facilement qu’en s’exerçant à prendre des photos, à multiplier ses possibilités de capture et de lumière et de ne pas avoir qu’en dernier recours le mode automatique. Bien sûr, le mode manuel est la moins évidente en photographie et pourtant, c’est ce qui fait d’un photographe, un vrai professionnel. Mais quoi qu’il en soit, tout repose toujours sur les bases qu’on a acquises en formation de photo gratuite. Il suffit juste de suivre les lignes directives d’un spécialiste en mettant l’accent sur le choix de l’angle, de l’exposition, du cadrage et du mode de déclenchement du flash. 

Posté le 23/04/2018 | 0 commentaire(s) | Retour aux actualités

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires

Ajouter un commentaire




Google+FacebookTwitter